Santé

5 façons étonnantes d’ajouter le CBD à votre programme sportif

cbd et entrainement sportif

Le Cannabidiol (CBD) a un large éventail d’applications. Certaines personnes l’utilisent à des fins récréatives. D’autres pour détendre leurs muscles après une séance d’entraînement intense pour les propiétés anti-inflammatoires. Quelle que soit la raison pour laquelle vous utilisez le CBD, vous devez le consommer en utilisant la méthode la plus pratique.

Si vous êtes un adepte de l’entraînement, le CBD pourrait être un excellent complément à votre programme d’entraînement. Le CBD a de fortes propriétés anti-inflammatoires qui peuvent apaiser la douleur et l’inflammation. L’un des principaux inconvénients de l’exercice est la douleur musculaire. Lorsque vous faites de l’exercice, vous étirez vos muscles pour leur permettre de se développer.

Lorsque les muscles s’étirent, ils se déchirent dans la foulée. C’est pourquoi vous avez mal pendant quelques jours lorsque les muscles cicatrisent. Cette déchirure est un processus nécessaire car elle permet aux muscles de se développer. Le problème est que lorsque vos muscles sont trop douloureux, vous ne pouvez pas faire d’exercice ou lever des poids jusqu’à ce qu’ils guérissent. Mais que pouvez-vous faire si vous ne pouvez pas patienter ?

Les avantages du CBD pour votre entraînement

Des études montrent que le CBD diminue la douleur et l’inflammation résultant de l’exercice physique. Le CBD agit en inhibant un large éventail de molécules inflammatoires et en stimulant la production d’IL-10. L’IL-10 est une molécule responsable de la différenciation des cellules musculaires.

Le CBD possède également des propriétés antioxydantes et antidépressives qui aident à détendre le corps et l’esprit lorsque l’exercice physique vous fait souffrir. Travailler avec différentes doses de CBD peut aider à stimuler votre niveau d’énergie et votre acuité mentale, et peut également vous motiver lorsque vous n’avez pas envie de faire de l’exercice.

Le CBD fonctionne à la fois comme un complément avant ou après l’exercice, selon les résultats souhaités par chacun. Des études préliminaires montrent que le CBD est particulièrement utile pour le pré-entraînement, car il aide à stimuler l’énergie et à maintenir la concentration.

Si vous devez utiliser le CBD pour les résultats post-entraînement, vous devriez augmenter le dosage. Cela fera ressortir les propriétés anti-inflammatoires et relaxantes du CBD.

Maintenant que vous avez compris les avantages du CBD pour votre programme d’exercice, voyons comment vous pouvez l’intégrer dans votre programme.

Comment ajouter le CBD à votre programme d’entraînement ?

1. En utilisation sublinguale

Si vous voulez acheter de l’huile de CBD, vous la trouverez probablement sous forme de flacon compte-gouttes. L’avantage est que cela facilite la prise.

Que ce soit pour une utilisation avant ou après l’entraînement, il suffit d’en mettre quelques gouttes sous la langue. Les experts ne recommandent pas d’avaler la goutte, mais de la faire tourbillonner sous la langue pendant environ 90 secondes.

En ingestion sublinguale, l’effet se sent rapidement, vous devriez ressentir les effets en moins de 15 minutes. Si vous n’aimez pas la voie sublinguale, vous pouvez ajouter les gouttes à votre nourriture ou à vos boissons.

Chaque flacon est accompagné d’un compte-gouttes que l’on peut utiliser pour mesurer la dose. En règle générale, vous devez commencer par une petite dose et continuer jusqu’à ce que vous trouviez le dosage optimal.  

2. Application en topique

Le CBD peut également se présenter sous forme de crème et de baume que vous pouvez appliquer par voie externe sur les muscles. Les crèmes et baumes infusés au CBD sont particulièrement adaptés aux douleurs musculaires et articulaires.

Ces lotions peuvent se présenter sous n’importe quelle forme, à condition qu’elles contiennent une certaine quantité de CBD. Le dosage dépend de la quantité de CBD contenue dans la lotion et de la préférence de l’utilisateur.

Les baumes sont bons parce qu’elles peuvent cibler des zones spécifiques. Si vous avez besoin de soulager une douleur au poignet, par exemple, il vous suffit d’appliquer le baume sur la partie affectée. Le CBD s’infiltrera alors sous la peau et atteindra le tissu affecté.

3. Alimentation

Si vous essayez d’acheter du CBD à votre fournisseur habituel, vous le trouverez probablement vendu sous forme de gommes et de bonbons. Le CBD peut également être ajouté à d’autres produits alimentaires tels que les biscuits et autres produits de pâtisserie.

Les produits comestibles agissent lentement et peuvent prendre jusqu’à une heure pour avoir l’effet désiré. Mais leur action est également durable. Si vous devez utiliser des produits comestibles pour votre entraînement, vous devez choisir le bon moment et le bon dosage.

Il se peut que vous deviez prendre vos aliments au moins une heure avant l’entraînement pour que les effets s’installent avant de vous rendre à la salle de sport. Il est également difficile de déterminer le dosage du CBD dans certains aliments, car un même produit peut contenir des quantités différentes de CBD dans les différents aliments.

4. Vaporisation

La vaporisation est une façon répandue et ludique de prendre du CBD, en particulier pour les jeunes. Contrairement aux autres moyens de prendre du CBD, vous aurez besoin d’un vaporisateur pour utiliser cette méthode.

Le vaporisateur chauffe l’huile du CBD en vapeur, que vous pouvez ensuite inhaler. La vaporisation est une excellente méthode si vous voulez des résultats immédiats. Il faut quelques secondes pour que les effets s’installent.

Des dispositifs tels que les stylos à bille permettent de vaporiser le CBD, car ils sont faciles à dissimuler. Vous pouvez vous promener avec un dispositif de vaporisation dans votre poche et faire de la vaporisation quand vous en avez envie.

La vaporisation, outre qu’elle nécessite un investissement supplémentaire dans le gadget, intervient également dans l’entretien du vaporisateur. L’appareil doit être nettoyé fréquemment pour qu’il reste efficace. Pour soulager la douleur, vous devrez également acheter du liquide de vaporisation CBD pour la douleur et non de l’huile CBD ordinaire, car il n’est pas souhaitable de vaporiser cette dernière.

5. Capsules

Pour ceux qui préfèrent prendre le CBD par la voie orale mais n’en aiment pas le goût, les gélules constituent une solution adaptée. Certaines personnes n’aiment pas la texture terreuse et naturelle de l’huile de CBD dans la bouche.

Les capsules de CBD ne sont que des capsules ordinaires, mais l’intérieur contient de l’huile de CBD. Les seniors préfèrent principalement les capsules. Les gélules sont également faciles à ajouter à votre routine, car vous pouvez facilement prendre une gélule avant votre séance d’entraînement.

L’avantage des gélules est que la dose y est spécifique, vous n’avez donc pas à vous soucier de la mesurer vous-même.

Conclusion

Avec les nombreux bienfaits pour la santé qu’offre le CBD, le produit fait lentement son chemin dans le gymnase. Les gens ajoutent de plus en plus le CBD à leur programme de remise en forme.

Le CBD aide les sportifs à gérer la douleur résultant d’un entraînement intensif, à gérer l’anxiété avant l’entraînement et à rester concentrés pendant l’entraînement. Presque tout le monde peut tirer un certain avantage du CBD.

Au fur et à mesure que le CBD devient populaire, ses moyens de consommation augmentent également. Il existe désormais au moins cinq façons différentes de prendre votre CBD, selon vos préférences personnelles. Toutefois, assurez-vous de toujours consulter votre médecin avant d’ajouter le CBD à votre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *