Santé

CBD et santé intestinale : Où est le lien ?

cbd et système digestif

Le CDB a un lien très intéressant avec l’intestin et il devrait faire partie d’un régime de compléments alimentaires qui favorise le bon fonctionnement de l’intestin. Mais pour vraiment savoir pourquoi, il faut connaître quelques principes de base, comme, par exemple, pourquoi la santé intestinale est-elle si essentielle ?

L’intestin – l’ensemble du système intestinal – représente la plus grande interface du corps entre une même personne et son environnement extérieur. Songez-y. Les parois unicellulaires des cellules qui tapissent l’intestin sont la seule ligne de défense qui protège le système sanguin. Et ce, contre les diverses toxines et irritants qui se déversent dans le tube digestif. Son bon fonctionnement est absolument essentiel à presque tous les aspects de la santé chez l’homme, y compris, la santé psychologique.

L’intestin : un véritable deuxième cerveau

En fait, l’intestin porte le nom de « second cerveau » en raison du lien direct de communication qui existe entre le cerveau et l’intestin. La plupart des gens sont surpris d’apprendre que 90 % de la sérotonine du corps, ce neurotransmetteur « bien-être », est en fait produite dans l’intestin. La relation entre les deux organes – appelée « axe intestin-cerveau » – peut en effet être partiellement contrôlée par le système endocannabinoïde.

Par conséquent, il faut préserver les parois de notre intestin. On peut considérer qu’une paroi intestinale saine ressemble à une couche de mailles solidement tissées. Elle a une fonction très importante : elle empêche les déchets alimentaires non digérés et les toxines de pénétrer dans le sang.

Une infection de la paroi intestinale : nos ennemis en liberté

Lorsqu’il y a une lésion et/ou une inflammation dans l’intestin, c’est comparable à un trou dans un bout de tissu. Ensuite, les déchets qui n’appartiennent pas à la zone protégée se propagent dans la circulation sanguine. Cet exemple est appelé le syndrome de la perméabilité intestinale. Lorsque des particules errantes pénètrent dans la circulation sanguine, le système immunitaire se met immédiatement en état d’alerte. Il voit les  » intrus  » et passe à l’attaque. Et vous éprouvez toutes sortes de symptômes.

Ces symptômes vont de la constipation et de la diarrhée aux perturbations de la motricité intestinale. (la vitesse à laquelle les aliments se déplacent dans le tube digestif). En passant par l’activation de symptômes auto-immuns. Les symptômes sont souvent une sensation de malaise général et non spécifique. C’est pourquoi tant de médecins disent des choses comme  » traitons les intestins d’abord  » ou  » la santé vient des intestins « .

Comment le CBD s’inscrit-il dans ce cadre ?

En fait, le CBD joue un rôle important à la fois dans la constitution et la fonction de l’intestin. N’oubliez pas qu’il existe des récepteurs CB-1 et CB-2 dans l’intestin. Ce sur quoi repose également la thèse de l’implication du système endocannabinoïde dans notre santé intestinale. Voici quelques exemples de la manière dont le CBD peut favoriser la santé intestinale.

1. Elle affecte la production de TNF-alpha.

Il est démontré que le CBD aide à supprimer la libération de TNF-alpha. C’est l’un des principaux composés inflammatoires libérés lorsque la fonction inflammatoire de l’intestin est défaillante. En réduisant la production de TNF-alpha, le CBD favorise une réponse inflammatoire saine dans l’intestin.

2. Il affecte la motricité intestinale.

Nous savons également que le système endocannabinoïde influe sur la motricité intestinale. Lorsque la motricité est trop rapide, elle provoque le plus souvent des diarrhées. Lorsqu’elle est trop lente, on est constipé. Le CBD favorise une motricité intestinale saine. Il peut aider l’organisme à bénéficier de « l’effet Boucle d’or » en matière de digestion. C’est-à-dire à ne pas aller trop vite, ni trop lentement, mais juste comme il convient.

3. Il existe un échange entre le système endocannabinoïde (ECS) et le microbiote intestinal.

Il y a de nombreuses preuves d’un  » échange  » entre les billions de bons et de mauvais microbes qui vivent dans votre intestin (le microbiote) et le système endocannabinoïde. De nombreuses études ont montré que l’administration de CBD avait des effets bénéfiques sur la santé de l’intestin.

Enfin, des études menées chez l’homme sur des personnes souffrant de maux intestinaux ont montré que l’ajout du CBD à leur traitement avait un effet positif. Bien qu’il n’y ait pas eu de différence marquée dans le nombre de rémissions entre le groupe ayant reçu le CBD et le groupe placebo. Le groupe n’ayant pas reçu de CBD a présenté plus de troubles gastro-intestinaux.

Et selon les impressions respectives des médecins, le groupe ayant reçu un complément de CBD a eut d’une amélioration significative de sa santé, y compris, à ce sujet, la propre impression des patients sur la sévérité de leur maladie.

Le CBD pourrait donc être comme un complément important à un régime de supplémentation, dont le but est de favoriser la structure et la fonction saines de notre intestin.

Vous désirez en savoir plus sur le CBD ? Consultez les rubriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *