Infos, Santé

Mal de dos et CBD : que dit la recherche ?

cbd et mal de dos

Considéré comme une des principales causes d’invalidité dans le monde, les dorsalgies sont une affection très répandue susceptible de provoquer une douleur extrême. Cela peut aller jusqu’à quelques jours d’absence au travail ou d’activité physique. Des données indiquent que 50 à 80 % des individus seront confrontés à un moment donné de leur vie à au moins un mal de dos.

Les douleurs dorsales se manifestent pour un grand nombre de raisons et peuvent être plus ou moins grave. Qu’il s’agisse d’une simple douleur musculaire, d’une mauvaise position, sur une hernie discale, de l’arthrose ou encore de symptômes de maladies plus sérieuses, comme une maladie rénale ou un caillot artériel.

Les recherches sur les effets positifs du cannabidiol progressent. En effet, ce dernier est apparu comme un traitement envisageable pour soulager la douleur. Le CBD est un cannabinoïde non toxique présent dans le cannabis, qui vient en deuxième position après le THC. Qui lui est souvent considéré comme contribuant à atténuer la douleur.

Il est donc logique qu’une personne souffrant de maux de dos se demande si elle peut utiliser efficacement l’huile CBD pour soulager sa douleur.

Premier bilan de la recherche

Il faut davantage de recherches validées par les pairs, portant sur le traitement par CBD visant à réduire les problèmes de dos. Car de plus en plus d’études démontrent que les propriétés anti-inflammatoires et antalgiques de ce cannabinoïde sont déjà prouvées.

En interagissant avec le système endocannabinoïde , système interne qui régule notre corps; le CBD accroît la transmission des signaux de l’anandamide. (substance régulatrice de la douleur existant dans le cerveau et qui est liée aux émotions positives et aux sensations de bien-être). Le CBD, par sa capacité à empêcher toute absorption de cette molécule. Il envoie des quantités importantes dans le flux sanguin, diminuant ainsi la douleur dans l’ensemble de l’organisme.

Les études publiées

Les résultats d’une étude, publiés dans l’édition de septembre 2015 de la revue Neurotoxicology, ont montré que le CBD bloque aussi les taux de glutamate au niveau du cerveau et de la moelle épinière. Ce qui entraîne une hausse des douleurs et de la sensation de transmission. Des recherches passées indiquent le CBD comme un traitement approprié contre les douleurs chroniques. Notamment les douleurs neuropathiques de la sclérose en plaques et les douleurs persistantes liées au cancer.

Dans une étude de 2012, également menée sur des souris de laboratoire, les chercheurs ont découvert que le CBD cible les récepteurs alpha-3 glycine. Pour pour supprimer la douleur inflammatoire et neuropathique chronique.

Une étude sur l’animal, publiée en 2016 dans le European Journal of Pain, estime que le traitement est plus efficace que la par voie locale que sublinguale. L’équipe de recherche a découvert que si la biodisponibilité orale du CBD était faible chez les rats de laboratoire; l’application topique du CBD permettait d’obtenir des niveaux plasmatiques plus constants.

Le CBD et l’arthrose

Des éléments indiquent que le CBD réduirait la douleur résultant de l’arthrose. (maladie articulaire provoquant une dégénérescence et une inflammation des articulations). Une étude publiée en 2017 dans la revue Pain a montré que l’application de CBD au niveau des articulations réduit l’inflammation et prévient la douleur. Cela laisse entendre que le CBD est un traitement efficace sur les douleurs arthritiques.

En 2014, un article du Journal européen des neurosciences synthétisant les recherches réalisées jusqu’à présent sur le CBD et l’arthrose. Il a conclu que si les données cliniques sont peu nombreuses; les études réalisées pour le traitement de l’arthrite à l’aide du CBD affichent des résultats prometteurs.

CBD et les lésions spinales

Le CBD est aussi examinée pour traiter d’autres affections qui déclenchent des maux de dos intenses. À titre indicatif, une étude de 2014 a révélé que le CBD diminuait la sévérité des lésions dues à la dégénérescence des disques vertébraux. Les chercheurs ont injecté à des patients atteints d’une lésion de la colonne vertébrale différentes concentrations de CBD. Et ont conclu que des doses plus élevées de CBD offraient un effet antidégénératif.

Au niveau du sommeil

Les maux de dos chroniques compliquent parfois le sommeil, mais de plus en plus de recherches estiment que le CBD est aussi une aide efficace contre les troubles du sommeil. Une étude, publiée dans le journal Permanente en janvier 2019, a montré que le CBD améliorait le sommeil. Cela à court terme et contribuait à réduire l’anxiété chez une majorité de sujets.

Pour conclure

Tandis que ces premières données scientifiques sont favorables à la thèse selon laquelle le CBD constitue un traitement intéressant dans la lutte contre la douleur chronique. Des recherches cliniques supplémentaires sont indispensables pour mieux appréhender les capacités anti-inflammatoires et antalgiques de ce cannabinoïde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *